•                   

Le maire et la police empêchent l’effacement d’un symbole de la haine dans un parc public

Ancre nazi parc saint pierre

Le jeudi 17 août, Corey Fleischer, fondateur de l’organisation Erasing Hate, a été alerté par la présence d’une croix gammée dans le parc Saint-Pierre, un parc familial de la municipalité de Pointe-des-Cascades. Quand il est sur place, il a vu une ancre bien en évidence sur laquelle une croix gammée noire semblait avoir été peinte. En y regardant de plus près, il a constaté qu’il s’agissait d’une véritable ancre de la Seconde Guerre mondiale, comme le confirme la plaque posée sur le sol devant elle. La croix gammée n’y était pas seulement peinte : on l’avait également gravée! L’ancre semble avoir été récemment peinte en blanc tandis que la croix gammée a été peinte en noir.

En voyant le symbole de la haine exposé dans ce parc communautaire, Corey a commencé à retirer la peinture noire, comme il le ferait normalement dans le cadre de ses efforts bénévoles pour débarrasser les communautés des graffitis haineux, mission de l’organisation Erasing Hate dont il est le fondateur. Étonnamment, le maire de la municipalité s’est présenté sur place et a ordonné à Corey d’arrêter immédiatement ses travaux. La police a ensuite été appelée pour intervenir.

Video - Corey Fleisher attempts to remove swastika in Parc Saint Pierre

 

Le samedi 19 août, le parc Saint-Pierre a accueilli sa 56e “Fête du village”, réunissant des parents, des enfants, des bénévoles et des leaders communautaires pour un événement familial où le groupe musical populaire pour enfants Les petites tounes était présent. Au cœur des festivités à saveur familiale se trouvait ce flagrant symbole de haine.

« Les élus devraient prendre en compte les messages et les symboles de la haine avant d’adopter et de faire appliquer la législation, a déclaré l’avocat de Corey, Jamie Benizri. Nous ne devons pas oublier le passé et nous ne devons pas laisser l’histoire se répéter. »

– 30 –



Pour obtenir tout renseignement supplémentaire ou réserver une entrevue, veuillez contacter David Kynan, Directeur marketing chez Légal Logik, au 514-447-9796, ou par courriel à dkynan@legallogik.com

Laisser un commentaire