Skip links

Assistance pour l’immigration au Canada

Assistance pour l’immigration au Canada

Obtenir la résidence permanente, la citoyenneté, un permis d’étude/de travail ou encore parrainer votre conjoint peut s’avérer un processus complexe semé d’embûches. Dans la plupart des cas, vous êtes soumis à des critères rigoureux, vous devez fournir les documents adéquats et pouvoir surmonter les difficultés qui se présentent lors de vos démarches.


Dès le premier rendez-vous avec l’un de nos avocats en immigration, il vous aidera à comprendre ce qu’on attend de vous. Il vous préparera pour chaque étape importante et vous guidera à travers les obstacles que vous pourriez rencontrer.

About Legal Logik

Dois-je faire appel à un avocat en immigration?

Vous devriez contacter un avocat de succession qualifié dans l’une des situations suivantes:

  • Vous avez besoin d’aide pour comprendre les démarches à suivre pour obtenir le statut de résident permanent au Canada; ce que cela implique et les documents à fournir à chaque étape
  • Vous souhaitez travailler ou étudier au Canada
  • Vous voulez visiter le Canada
  • Vous souhaitez venir au Canada en tant qu’investisseur, entrepreneur ou travailleur indépendant (le Programme d’immigration du Québec pour les gens d’affaires)
  • Vous souhaitez participer à l’un des programmes d’immigration économique provinciaux ou fédéraux
  • Vous souhaitez engager des employés étrangers pour travailler dans votre entreprise au Canada
  • Vous souhaitez participer à l’une des catégories d’Expérience Internationale Canada (travailler et étudier au Canada)
  • Vous souhaitez parrainer un membre de votre famille pour qu’il vous rejoigne au Canada
  • Vous désirez soumettre une demande fondée sur des raisons humanitaires ou de compassion

Comment un avocat en immigration de Legal Logik peut-il vous aider?

Schedule a Consultation

Nos avocats en immigration peuvent vous aider dans les démarches suivantes :

  • Résidence permanente
  • Parrainage d’un membre de la famille
  • Demande fondée sur des raisons humanitaires ou de compassion
  • Demande de citoyenneté
  • Visa de visiteur
  • Permis d’étude
  • Permis de travail
  • Demande de travailleur qualifiés (entrée express)
  • Évaluation d’impact sur le marché du travail pour les employeurs
  • Programmes d’immigration provinciaux et fédéraux pour les gens d’affaires
  • Catégories d’expérience Internationale Canada (travailler et étudier au Canada)

FAQ

Vous pourriez être admissible à parrainer un époux, un conjoint de fait ou un partenaire conjugal au Canada. Vous devez être âgé d’au moins 18 ans et être citoyen canadien ou résident permanent pour être un parrain admissible. Si vous habitez au Québec, votre conjoint aura également besoin d’un certificat de sélection du Ministère de l’immigration, de la diversité et de l’inclusion pour pouvoir s’installer au Canada.

Oui, votre conjoint peut être admissible à un permis de travail ouvert.

Oui, vous pourrez peut-être parrainer les personnes à charge de votre conjoint. Vous devrez signer un engagement s’engageant à pourvoir aux besoins de base de la personne parrainée. En fonction de l’âge des personnes à charge (enfants), la durée de l’engagement peut différer.

Oui, vous pourrez peut-être parrainer vos parents ou vos grands-parents. Vous devrez prouver que vous disposez du revenu minimum nécessaire pour être éligible. Selon le nombre de personnes parrainées et le nombre de personnes dans votre unité familiale, le revenu minimum nécessaire peut varier.

Que votre conjoint habite au Canada ou à l’étranger, l’évaluation du parrain et de la personne parrainée peut prendre jusqu’à 12 mois.

Il existe plusieurs programmes destinés aux gens d’affaires qui souhaitent immigrer au Canada ou au Québec, tels que le Programme fédéral des travailleurs indépendants, le Programme fédéral des visas d’établissement et le Programme d’immigration des investisseurs du Québec. Le Programme des investisseurs du Québec est la seule option permettant aux immigrants d’affaires de s’installer au Canada par le biais d’un investissement passif.

Un agent des services frontaliers déterminera au point d’entrée combien de temps vous pourrez rester au Canada. La plupart des visiteurs peuvent rester au Canada jusqu’à six mois à compter du jour de leur entrée au Canada. Si l’agent des services frontaliers décide que vous devez rester au Canada moins de six mois, cela sera indiqué dans votre passeport. Si vous souhaitez rester au Canada plus longtemps que le temps imparti, vous devez demander une extension de votre statut de visiteur.

La plupart des personnes qui voyagent au Canada ont besoin d’un visa de visiteur, d’un visa de transit ou d’une autorisation de voyage électronique (ETA).
Le type de document dont vous avez besoin dépend:

  • Du pays qui a délivré votre document de voyage
  • De votre nationalité
  • De la manière dont vous voyagez au Canada (avion, bateau ou terre)
  • Le type de document de voyage avec lequel vous allez voyager

Un visa de résident temporaire (VRT) est un document officiel délivré par un bureau des visas qui est placé dans le passeport d’une personne et qui montre que celle-ci a satisfait aux exigences pour être admise au Canada en tant que résident temporaire. Un résident temporaire peut être autorisé à rester au Canada en tant que visiteur, étudiant ou travailleur.

Un permis de séjour temporaire (PST) est une autorisation de voyager au Canada si vous êtes autrement interdit de territoire. Des personnes peuvent être interdites de territoire pour entrer au Canada pour des raisons criminelles, par exemple. Pour pouvoir prétendre à un PST, vous devez démontrer que votre visite est justifiée. Un PST est émis pour la durée de votre séjour au Canada et il devient invalide lorsque vous quittez le Canada.

Si vous avez un casier judiciaire, vous n’êtes peut-être pas admissible au Canada. Selon le crime et depuis combien de temps vous avez été condamné, vous pourrez peut-être surmonter votre interdiction de territoire si vous êtes réputé avoir été réhabilité, si vous avez demandé à être réhabilité et approuvé, ou si vous avez obtenu une suspension du casier ou un permis de séjour temporaire.

Oui, vous pouvez être autorisé à travailler sans permis de travail pendant vos études au Canada. Vous pouvez travailler sur le campus de l’université ou du collège auquel vous êtes inscrit, ou travailler hors campus pendant un maximum de 20 heures / semaine pendant la session académique habituelle.

Les personnes qui ne pourraient normalement pas obtenir la résidence permanente au Canada peuvent présenter une demande pour des motifs humanitaires et de compassion. Ces applications sont exceptionnelles car vous demandez une exemption à l’application des lois sur l’immigration. Les facteurs pris en compte dans une demande de motivation humanitaire sont les suivants: les divers liens avec le Canada, les conséquences que subirait le demandeur s’il retournait dans son pays d’origine et l’intérêt supérieur des enfants concernés.

Prendre un rendez-vous

Contact Us - Immigration Assistance

We’re here to answer any questions

  • Your Contact Information

  • What's the best # to reach you on.
  • Either Business or Personal
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.